SPARTACUS

Italie, 73 av. J.C. Esclave devenu gladiateur, Spartacus est épargné par un de ses compagnons d’infortune dans un combat à mort. Ce répit soulève en lui plus que jamais le souffle de la révolte, et après avoir brisé ses chaînes, il enjoint les autres esclaves à faire de même. Rapidement à la tête d’une colossale armée, Spartacus entend rejoindre le port de Brides au sud du pays pour prendre la mer à bord des navires ciliciens. Mais l’Empire romain ne l’entend pas de cette oreille et lance ses légions à la poursuite des esclaves révoltés… Stanley Kubrick Kirk Douglas, Jean Simmons, John Gavin, Laurence Olivier, Nina Foch

LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS

Parti pour les croisades, le roi Richard Coeur-de-Lion est fait prisonnier par Leopold d’Autriche qui demande une rançon. Plutôt que de payer, le Prince Jean, frère du roi, s’installe sur le trône d’Angleterre. Robin de Locksley, archer de grande valeur, refuse de reconnaître l’usurpateur et organise dans la forêt la résistance pour sauver son roi. Michael Curtiz, William Keighley Errol Flynn, Olivia de Havilland, Basil Rathbone, Claude Rains, Patric Knowles

Hannah Arendt

1961La philosophe juive allemande Hannah Arendt est envoyée à Jérusalem par le New Yorker pour couvrir le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation de millions de juifs.Les articles qu’elle publie et sa théorie de “La banalité du mal” déclenchent une controverse sans précédent.Son obstination et l’exigence de sa pensée se heurtent à l’incompréhension de ses proches et provoquent son isolement. Margarethe Von Trotta Barbara Sukowa, Axel Milberg, Janet McTeer, Julia Jentsch, Ulrich Noethen

Lincoln

Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l’esclavage. Cet homme doté d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir. Steven Spielberg Daniel Day-Lewis, Sally Field, David Strathairn, Joseph Gordon-Levitt, James Spader

Camille Claudel 1915

Bruno Dumont poursuit son exploration de l’ambivalence humaine, entre animalité et grâce, en s’attachant cette fois à la sculpteuse Camille Claudel, l’année 1915, celle de son internement par sa famille. C’est la comédienne Juliette Binoche qui l’incarne, tout à la fois en retenue et en silence, gestes répétitifs de la vie monacale, observation du monde qui l’entoure et vie intérieure que l’on devine toujours intense et passionnée. « Ce que j’aime assez, c’est qu’on ne sait rien sur sa vie, rien sur son internement, hormis le journal médical. Et l’idée d’écrire un scénario avec rien, ça me plaisait. Je fais un film avec quelqu’un qui passe son temps à ne pas faire grand-chose et ça me plaisait, cinématographiquement (…) ce n’est pas la peine de raconter toute la vie de quelqu’un. En quelques secondes on peut dire la vérité*. » La  force du film tient en la capacité du cinéaste à exprimer la réalité de l’internement avec simplement les outils du cinéma : plan-séquence, lent travelling, plan fixe, jamais de fioritures. Il filme également de splendides portraits de femme, celui de Camille Claudel bien sûr mais aussi de toutes ces femmes qui l’environne dans l’hôpital. Hormis Juliette Binoche, les autres femmes sont de vrais patientes, malades mentales contemporaines qui disent quelque chose d’ancien. De vraies infirmières campent également les sœurs qui s’occupent des malades. « Elles nous ont aidés, elles ont fait de la mise en scène en plus, elles étaient là, elles les plaçaient, elles les tenaient, les poussaient, elles ont participé à la mise en scène* ». Après, c’est la méthode Dumont qui fait la différence, découpage précis et strict pour mieux laisser place à une forme d’improvisation. Un film touché par la grâce, sublime et bouleversant. Bruno Dumont Juliette Binoche, Jean-Luc Vincent, Robert Leroy, Emmanuel Kauffman, Marion Keller