DIVORCE A L ITALIENNE

Comment détourner la loi qui interdit le divorce quand on est amoureux d’une attrayante personne ? Apres avoir poussé l’encombrante épouse à l’adultère, il ne reste plus qu’à venger son honneur. Pietro Germi Marcello Mastroianni, Stefania Sandrelli, Daniela Rocca, Leopoldo Trieste, Odoardo Spadaro

FOXCATCHER

Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement.Flatté d’être l’objet de tant d’attentions de la part de du Pont, et ébloui par l’opulence de son monde, Mark voit chez son bienfaiteur un père de substitution, dont il recherche constamment l’approbation. S’il se montre d’abord encourageant, du Pont, profondément cyclothymique, change d’attitude et pousse Mark à adopter des habitudes malsaines qui risquent de nuire à son entraînement. Le comportement excentrique du milliardaire et son goût pour la manipulation ne tardent pas à entamer la confiance en soi du sportif, déjà fragile. Entretemps, du Pont s’intéresse de plus en plus à Dave, qui dégage une assurance dont manquent lui et Mark, et il est bien conscient qu’il s’agit d’une qualité que même sa fortune ne saurait acheter.Entre la paranoïa croissante de du Pont et son éloignement des deux frères, les trois hommes semblent se précipiter vers une fin tragique que personne n’aurait pu prévoir… Bennett Miller Channing Tatum, Steve Carell, Mark Ruffalo, Sienna Miller, Vanessa Redgrave

FOXCATCHER

Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement.Flatté d’être l’objet de tant d’attentions de la part de du Pont, et ébloui par l’opulence de son monde, Mark voit chez son bienfaiteur un père de substitution, dont il recherche constamment l’approbation. S’il se montre d’abord encourageant, du Pont, profondément cyclothymique, change d’attitude et pousse Mark à adopter des habitudes malsaines qui risquent de nuire à son entraînement. Le comportement excentrique du milliardaire et son goût pour la manipulation ne tardent pas à entamer la confiance en soi du sportif, déjà fragile. Entretemps, du Pont s’intéresse de plus en plus à Dave, qui dégage une assurance dont manquent lui et Mark, et il est bien conscient qu’il s’agit d’une qualité que même sa fortune ne saurait acheter.Entre la paranoïa croissante de du Pont et son éloignement des deux frères, les trois hommes semblent se précipiter vers une fin tragique que personne n’aurait pu prévoir… Bennett Miller Steve Carell, Channing Tatum, Mark Ruffalo, Vanessa Redgrave, Sienna Miller

L’Appât

Howard Kemp, un homme taciturne et violent, se met en chasse du meurtrier Ben Vandergroat afin de toucher la prime de 5.000 $. Il croise la route avec un vieux prospecteur, Jesse Tate, et un déserteur douteux, Roy Anderson. Lorsqu’ils mettent la main sur Ben, ce dernier cherche à les monter les uns contre les autres pour s’en sortir… Anthony Mann James Stewart, Robert Ryan, Janet Leigh, Millard Mitchell, Ralph Meeker

Le Repenti

Algérie. Région des hauts plateaux. Un jeune homme court dans la neige trainant son balluchon. Rachid est un islamiste maquisard qui regagne son village grâce à la loi de « Concorde civile ». Entrée en vigueur en 2000, elle est censée mettre fin à la « décennie noire », qui a coûté la vie à environ 200 000 personnes. La loi promet à tout islamiste repentant qui rendrait ses armes en promettant n’avoir pas de sang sur les mains, une quasi amnistie et la réinstallation dans la société. Mais la loi n’efface pas les crimes et Rachid s’engage dans un voyage sans issue où s’entremêlent la violence, le secret et la manipulation. Merzak Allouache Nabil Asli, Adila Bendimered, Khaled Benaissa

PASSION

Deux femmes se livrent à un jeu de manipulation pervers au sein d’une multinationale. Isabelle est fascinée par sa supérieure, Christine. Cette dernière profite de son ascendant sur Isabelle pour l’entraîner dans un jeu de séduction et de manipulation, de domination et de servitude. Brian De Palma Rachel McAdams, Noomi Rapace, Karoline Herfurth, Paul Anderson (III), Rainer Bock

The Master

The Master commence un peu à la manière de La Ligne rouge, un soldat en fugue mentale sur les plages du Pacifique, pendant la Seconde Guerre mondiale. Si les images de Paul Thomas Anderson partage l’éblouissement plastique du film de Terrence Malick, ici point question d’interrogation humaniste sur la nature, mais plutôt l’exergue de l’isolement de Freddie, le «chien fou», magistralement incarné par Joachim Phoenix. Plus tard, de retour de la guerre, Freddie rencontrera Lancaster Dodd (Philip Seymour Hoffman, acteur fétiche chez P.T Anderson), écrivain gourou franchement inspiré de L. Ron Hubbard, le fondateur de la scientologie. «Le Maître» tentera de dompter ce cobaye en grand désarroi. Tel les alcools frelatés que Freddie fabrique à base de n’importe quoi, le film se construit alors sur l’alchimie de la relation entre deux natures a priori immiscibles et poursuit la thématique récurrente du cinéma de Paul Thomas Anderson, la peinture du rapport de filiation recomposée, empreinte de violence souterraine (There Will Be Blood). Mais plus singulièrement dans The Master, le cinéaste remise quelque peu son métronome et s’ouvre davantage au désordre (chronologie incertaine, quasi onirisme), sa mise en scène faisant habilement écho à la lutte entre le maître et son disciple désordonné. Paul Thomas Anderson Joaquin Phoenix, Philip Seymour Hoffman, Amy Adams, Jesse Plemons, Laura Dern