ET MAINTENANT ON VA OU ?

Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil, conséquence d’une guerre funeste et inutile. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien. Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, Et maintenant on va où ? raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures. Faisant preuve d’une grande ingéniosité, inventant de drôles de stratagèmes, unies par une amitié indéfectible, les femmes n’auront qu’un objectif : distraire l’attention des hommes et leur faire oublier leur colère et leur différence. Mais quand les événements prendront un tour tragique, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour éviter de perdre ceux qui restent ? Nadine Labaki Nadine Labaki, Yvonne Maalouf, Claude Baz Moussawbaa, Layla Hakim, Antoinette El-Noufaily

On a grèvé

Elles s’appellent Oulimata, Mariam, Géraldine, Fatoumata… elles sont une quinzaine de femmes de chambres et pendant un mois elles vont affronter le deuxième groupe hôtelier d’Europe. Elles n’acceptent plus le salaire à la chambre, les heures données au patron, le mal de dos qui les casse et le mépris dans lequel elles sont tenues. « On a grèvé », c’est la rencontre entre leur force et une stratégie syndicale pertinente Denis Gheerbrant

ROCK THE CASBAH

Sur trois jours comme la tradition musulmane le veut, la famille se réunit dans la maison du défunt pour se remémorer les souvenirs et partager la perte de cet être cher qu’est le père de famille. C’est l’été, il faut quitter les plages, les maillots de bains pour se vêtir de djellabas, réunir tout le monde et donner à la maison des allures de deuil… L’agitation est à son comble d’autant plus que cet homme n’a laissé derrière lui que des femmes. Tout va basculer avec l’arrivée de Sofia, la dernière des filles. Contre le gré de son père, elle a fait sa vie en Amérique, loin des siens. Elle est devenue actrice, mais n’interprète que des rôles de terroristes dans des séries américaines. Son retour pour l’enterrement de son père va être le moyen de régler ses comptes. Les secrets vont éclater et bouleverser les rapports familiaux ainsi que l’ordre établi depuis toujours par ce patriarche. Entre larmes et rires, une hystérie collective va mener chacune de ces filles à se révéler à elle-même… Laïla Marrakchi Hiam Abbass, Nadine Labaki, Lubna Azabal, Morjana Alaoui

Les Roses noires

Coralie, Kahina, Moufida, adolescentes âgées de 13 à 18 ans, vivent en banlieue parisienne ou dans les quartiers nord de Marseille. Ici, elles interrogent leur rapport au langage, revendiquant leur particularité et l’attachement à l’identité d’un groupe, mais disent aussi la blessure liée au sentiment d’exclusion, au manque. Et puis, au sein de leur quartier, au-delà des mots des garçons qu’elles disent comme un masque qui les protège, elles dévoilent les enjeux intimes de cette stratégie langagière. Hélène Milano