Saudade : Affiche du film

Film réalisé par : Katsuya Tomita
Avec : Tsuyoshi Takano, Hitoshi Itô, Dengaryû, Paweena Deejai, Ai Ozaki

Année de production : 2011
Origine : Japon
Durée : 2:47
Format : Couleur

> Bande-annonce> Notre avis

Résumé du film  //
SAUDADE

Kôfu, dans la préfecture de Yamanashi, Seiji travaille sur des chantiers. Il sympathise avec Hosaka tout juste revenu de Thaïlande. Ensemble, ils passent leurs soirées dans les bars en compagnie de jeunes Thaïlandaises. Sur un chantier, ils rencontrent Takeru, membre du collectif hip-hop de la ville, Army Village.

> Notre avis

Kôfu, dans la préfecture de Yamanashi, Seiji travaille sur des chantiers. Il sympathise avec Hosaka tout juste revenu de Thaïlande. Ensemble, ils passent leurs soirées dans les bars en compagnie de jeunes Thaïlandaises. Sur un chantier, ils rencontrent Takeru, membre du collectif hip-hop de la ville, Army Village. Touché par la crise économique, ce dernier chante son mal-être et sa rage contre la société. Lors d’une battle de rap, Takeru et son collectif affrontent un groupe de Brésiliens aux origines japonaises. Commence alors une "bataille des mots" sur fond identitaire.

SAUDADE
Saudade : photo Chika Kumada, Wesley Bandeira

> Bande annonce

Lire la vidéo
Partager sur... Facebook Twitter Partager SAUDADE avec un ami
https://www.lecranstdenis.org/wp-content/uploads/allocine/0000134243/G0000134243.jpg
Kôfu, dans la préfecture de Yamanashi, Seiji travaille sur des chantiers. Il sympathise avec Hosaka tout juste revenu de Thaïlande. Ensemble, ils passent leurs soirées dans les bars en compagnie de jeunes Thaïlandaises. Sur un chantier, ils rencontrent Takeru, membre du collectif hip-hop de la ville, Army Village. Touché par la crise économique, ce dernier chante son mal-être et sa rage contre la société. Lors d’une battle de rap, Takeru et son collectif affrontent un groupe de Brésiliens aux origines japonaises. Commence alors une "bataille des mots" sur fond identitaire.
Directed by: Katsuya Tomita
Starring:
Tsuyoshi Takano
Hitoshi Itô
Dengaryû
Paweena Deejai
Ai Ozaki