vendredi 21 novembre 2014
Photo de l'évènement
20H15 // 

Saint-Denis fête son histoire de l’immigration

En partenariat avec le collectif Ensemble vivre et travailler et la librairie, Folies d’encre

 : 
 - entrée libre
Partager sur... Facebook Twitter Partager Saint-Denis fête son histoire de l’immigration avec un ami

Le film retrace les quatre années au pouvoir de Thomas Sankara, président du Burkina-Faso, de 1983 à 1987. Surnommé le “Che Africain” et connu de tous pour ses idées novatrices, son franc-parler, teinté d’humour ravageur, sa fougue et son altruisme. Avec une arme dans une main et les oeuvres de Karl Marx dans l’autre, Sankara devint président à l’âge de 34 ans. Il bouscula immédiatement les fondations du pays au nom colonial français, Haute-Volta, qu’il renomma Burkina-Faso, la terre des hommes intègres. Le film rend compte de l’impact de cet homme et de sa politique sur les burkinabés et sur l’Afrique en général. Thomas Sankara fut le dirigeant africain qui sut le mieux fustiger le FMI et la dette injuste des peuples colonisés déjà exploités par les puissances européennes et les États-Unis d’Amérique du nord. « Le pouvoir doit être l’affaire d’un peuple conscient. » déclarait-il à une conférence de presse, le 23 août 1983, trois semaines après son accession au pouvoir. « Je souffre, disait-il, au nom des Indiens massacrés, écrasés, humiliés et confinés depuis des siècles dans des réserves, je veux parler au nom de tous les laissés pour compte parce que je suis un homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger. »

Thomas Sankara fut assassiné le 15 octobre 1987 à l’âge de 38 ans.

Saint-Denis fête son histoire de l’immigration