Du samedi 21 au dimanche 22 mai 2016
Photo de l'évènement
18H00 // 

Récits d’exils

Lectures, projections, rencontres, en partenariat avec Périphérie.

Ecran 2 : AVEC DE NOMBREUX INTERVENANTS DURANT TOUT LE WEEK-END.
Durée : 2 jours - Voir selon séances.
Partager sur... Facebook Twitter Partager Récits d’exils avec un ami

SAMEDI 21 MAI


à 18:00  entrée libre

Lecture de Certaines n'avaient jamais vu la mer d'après le roman de Julie Otsuka

(Prix Femina 2012 - durée 45')

Compagnie Histoires de sons

par Laure-Marie Legay, comédienne, autrice et metteuse en scène,

et Isabelle Gouzou, comédienne.


à 19:00 projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur, animée par Tangui Perron 

MIRAGES

d'Olivier Dury

France/2008/couleur/46’

Chaque jour, à mille lieues d'ici, des dizaines d'hommes porteurs d'un espoir inouï s'en vont, désireux d'atteindre l'Europe. Durant les premiers jours de leur traversée entre Agadez et Djanet, entre Niger et Algérie, les émigrants doivent affronter le désert. C'est durant ce trajet que le film les détourne un instant de l'invisibilité qui les attend.

 

à 21:00 projection suivie d'une rencontre avec les réalisatrices, animée par Tangui Perron 

LES MESSAGERS

d'Hélène Crouzillat et Laetitia Tura

France/2015/couleur/1h10

Des migrants meurent tous les jours, en des lieux éparpillés, sans que l'on puisse en garder la trace. Ils disparaissent dans la frontière. Où sont les corps ? Les Messagers résistent à la disparition de l’humain.

 

Une petite collation sera offerte entre les deux films

 

DIMANCHE 22 MAI


à 15:30 L'Exil en récit : comment recueillir la parole des migrants ? (Entrée libre)

Table ronde

avec Marie Poinsot, modératrice et rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations, Frédérik Detue, maître de conférences, Université de Poitiers, Ariane Doublet, cinéaste et membre du collectif, L'Appel de Calais, Sylvain George, cinéaste.

 

Un verre sera offert à l’issue de la table ronde

 

à 17:30 projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur, animée par Corinne Bopp 

LA NUIT REMUE

de Bijan Anquetil

France/2012/couleur/46’

C'est une histoire d'amitié, entre Soban et Hamid. Le voyage depuis l'Afghanistan jusqu'à Paris les a réunis. C’est là, autour d’un feu de fortune allumé au bord d'un canal, qu'ils se sont retrouvés. Un film sur les passagers de la nuit en Europe.

 

à 18h30 projection suivie d'une rencontre avec la réalisatrice, animée par Corinne Bopp

LA PERMANENCE

d’Alice Diop

France/2016/couleur/1h37

La consultation se trouve à l'hôpital Avicenne de Bobigny. Un îlot abandonné au fond d'un couloir. Une grande pièce vétuste où atterrissent des femmes et des hommes malades, marqués dans leur chair, pour qui la douleur dit les peines de l'exil...

 

tarif unique : 4,50 euros / double séance

Récits d’exils