mardi 13 janvier 2015
Photo de l'évènement
Vidéo Lire la vidéo
LES REGLES DU JEU Bande Annonce    1:24
20H30 // 

LES RÈGLES DU JEU

Rencontre avec Claudine Bories et Patrice Chagnard à l’issue de la projection

Ecran 2 : CLAUDINE BORIES ET PATRICE CHAGNARD
Durée : 1h46 - Tarif habituel, abonnés : payez une place, venez à deux !
Partager sur... Facebook Twitter Partager LES RÈGLES DU JEU avec un ami

LES RÈGLES DU JEU
DE CLAUDINE BORIES ET PATRICE CHAGNARD
France/2014/couleur/1h46/documentaire

 

Sélection ACID - Cannes 2014

Festival du nouveau cinéma - Montréal 2014

Prix du meilleur film - Festival international du film documentaire - Leipzig 2014

 

En sortie nationale – programmation sur deux semaines

 

Lolita n’aime pas sourire. Kevin ne sait pas se vendre. Hamid n’aime pas les chefs. Thierry parle wesh…
Ils ont vingt ans. Ils sont sans diplôme. Ils cherchent du travail. Pendant six mois, les coachs d’un cabinet de placement vont leur enseigner le comportement et le langage qu’il faut avoir aujourd’hui pour décrocher un emploi. À travers cet apprentissage, le film révèle l’absurdité de ces nouvelles règles du jeu. Dans ce film au titre renoirien, si chacun a ses raisons, la lutte des classes existe bien toujours. Dans leur film précédent, Les Arrivants, le couple de cinéastes posait leur caméra dans les locaux de la coordination pour l’accueil des familles demandeuses d’asile. Deux heures au coeur d’une tourmente terriblement humaine, à la croisée des continents, précipité de malheur et de tragédie, de détresse et d’urgence, de vie, de solidarité aussi et d’espoir parfois.

 

Les Règles du jeu, avec la sensibilité aux autres, l’intelligence politique et l’engagement artistique qui caractérisent Claudine Bories et Patrice Chagnard, continue de nous renseigner sur l’état de notre société à travers l’étude d’un indicateur profondément révélateur : quelle place fait-elle à sa jeunesse? « Deux mondes se confrontent. À défaut de s’entendre vraiment, des jeunes chômeurs et leurs encadrants font leur possible pour s’accorder. Les écarts de classe apparaissent d’emblée dans la langue, dans les contenances comme d