vendredi 29 mai 2015
Photo de l'évènement
20H00 // 

Ils l’ont fait

en présence de l’équipe du film, de militant(e)s associatifs et politiques engagé(e)s – ditsautonomes et/ou sans étiquette

Ecran 2 : 
Durée : 1h30 - tarif unique 4,50 euros
Partager sur... Facebook Twitter Partager Ils l’ont fait avec un ami

ILS L’ONT FAIT
DE SAID BAHIJ, RACHID AKIYAHOU,
MAJID EDDAIKHANE ET KHALID BALFOUL
France/2014/couleur/1h30
avec Omar Diaw

"Khalifa Kamara, jeune Français d’origine sénégalaise radié de Pôle Emploi, prend conscience de son impossibilité d’évoluer et décide de se présenter aux élections municipales de sa ville afin de prendre son destin en main et de s’engager pour changer la vie des gens du quartier soumis au même sort que lui.
Il devra réveiller leur conscience politique et les convaincre que son projet est réalisable, mais aussi déjouer jusqu’au bout les pièges du maire sortant, installé depuis des décennies aux commandes de la ville.
Khalifa, chômeur de longue durée, devient alors le héros de ce film, dans lequel il nous embarque pour une aventure contemporaine :
Un braquage de plusieurs centaines de milliers d'Euros sans arme, ni otage mais juste la démocratie !!!!"

 

On se doute qu’avec un tel scénario, les réalisateurs, tous originaires de Mantes, ont voulu faire passer un message : « Il s’agit d’un film pédagogique et militant inspiré de la réalité, nous avons voulu montrer comment la gestion d’une ville peut paralyser le vivre ensemble et entretenir la fracture entre les citoyens. »

 

On appréciera, sourire en coin, le slogan du candidat, Khalifa Camara, qui résonne tout au long du film: «Voter pour nous c’est voter pour vous » et « On va leur mettre le seum ». On ne vous en dit pas plus sur le dénouement…

 

Venez découvrir et échanger vos expériences et vos points de vue autour de cette fiction indépendante qui nous parle sans détours et avec beaucoup d’humour de nos réalités sociales et politiques locales, qui se joue des clichés qui collent à la banlieue, et qui pointe des pratiques politiques qui gangrènent l’engagement citoyen, l’espoir et la démocratie.

Ils l’ont fait