jeudi 6 juin 2019
Photo de l'évènement
Vidéo Lire la vidéo
Festival Ciné-Palestine 2019 — 5eme Édition ▶︎▶︎▶︎▶︎ Soutenez-nous !    1:11
20H00 // 

Festival Ciné-Palestine

FESTIVAL CINÉ-PALESTINE - 5e édition Projection suivie d'une rencontre avec Hala Alabdalla, réalisatrice, productrice et formatrice syrienne.

Ecran 2 : HALA ALABDALLA
Durée : 1h05 - Tarifs habituels / Abonné-es, achetez une place, venez à deux
Partager sur... Facebook Twitter Partager Festival Ciné-Palestine avec un ami

LE PLAT DE SARDINES, OU LA PREMIÈRE FOIS QUE J'AI ENTENDU PARLER D'ISRAËL

d'Omar Amiralay

France/1997/18 min/documentaire

"La première fois que j’ai entendu parler d’Israël, c’était à Beyrouth, à propos d’un plat de sardines. J’avais six ans, Israël avait deux ans."

Omar Amiralay est un réalisateur syrien, né en 1944 à Damas, ville où il est mort le 5 février 2011. Refusant la fiction, Omar Amiralay a tourné de nombreux documentaires, souvent critiques à l'égard de la réalité de son pays et du Proche-Orient.

 

LE RÊVE

de Mohamed Malas

Liban/1986/45 min/documentaire

Les camps palestiniens de Sabra et Chatila, Burj al-Barajneh et Ain al-Helweh reproduisent les ruelles et les maisons des villages de Palestine, la caméra s’y aventure comme dans le labyrinthe des mémoires. Ce que racontent les Palestiniens, ce sont leurs rêves: apparitions de personnages célèbres, d’amis ou de parents disparus, images et sons de bombardements et d’avions, moments de peur ou d’amour, images d’une terre devenue lointaine. Mohamed Malas est un réalisateur syrien, né à Quneitra, en 1945. Il a réalisé La Nuit en 1992.

Festival Ciné-Palestine