E-CINÉMA : CITY HALL

Parce que l’on a pas pu défendre ce film coup de coeur à la hauteur de nos espérances, nous sommes heureux de nous associer à Météore Films et La Vingt-Cinquième Heure pour une e-séance-rencontre exceptionnelle de CITY HALL, en présence du réalisateur multi-récompensé Frederick Wiseman ! Le débat sera animé par Charlotte Garson, journaliste et critique aux Cahiers Du Cinéma. Frederick Wiseman et Charlotte Garson https://sallevirtuelle.25eheure.com/ LA SÉANCE SERA PRÉCÉDÉE DE TITICUT FOLLIES À 14H, PREMIER FILM DE SA SÉRIE DÉBUTÉE EN 1967. Un tchat sera mis à votre disposition pour que vous puissiez poser des questions aux intervenants Réservez : https://sallevirtuelle.25eheure.com/ en cliquant sur la séance à l’Écran de Saint-Denis. Toutes les infos sur l’événement ici : https://fb.me/e/1NU5yYc9B Soutenez votre cinéma en réservant votre place ! CITY HALL de Frederick Wiseman Etats-Unis/2020/4h32/vostf/documentaire Frederick Wiseman investit la municipalité de Boston, où le Maire démocrate Martin J. Walsh et ses équipes travaillent dans un esprit participatif et collaboratif avec les citoyens, à la mise en place d’une politique sociale, culturelle et égalitaire. CITY HALL, un film de Frederick Wiseman, Bande-annonce Vostf

Pour une réouverture de nos lieux culturels !

Pour signer la pétition sur Change.org : http://chng.it/NTqtWqw8vn Pour une réouverture de nos lieux culturels ! Depuis le mois de mars 2020, les établissements culturels dionysiens ont baissé leur rideau pendant presque 200 jours, avec une réouverture de 4 mois où les spectatrices.eurs ont été très nombreux à revenir dans nos lieux. A ce jour, nous sommes encore et toujours fermés sans perspective précise de réouverture. Nous avions pourtant tous rêvé d’une jolie fête le 15 décembre 2020 : la « réouverture », les retrouvailles avec nos spectatrices.eurs, la programmation de nombreux spectacles, concerts, expositions, films pour les fêtes et après… Il n’en fut rien comme vous le savez, notre espoir collectif s’est confronté une fois de plus à une brutale désillusion, nous laissant abasourdis et avec un sentiment d’injustice énorme. Pourquoi fermer les lieux culturels quand on ouvre les commerces, les églises et tant de lieux où les conditions sanitaires sont moins maîtrisables que dans nos salles ? Ces lieux seraient moins prioritaires parce que substituables ? Substituables par quoi ? les plateformes ? les tablettes numériques ? On pourrait ainsi nous remplacer au pied levé au prétexte que les films, les pièces de théâtre ou les concerts pourraient être découverts chez soi, sur un écran, dans un cadre privé ?  Ce choix de l’Etat, politique, éminemment politique, dénote pour le moins un état d’esprit assez discutable.  Que d’autres modes de diffusion se développent avec succès ne doit pas être un frein à la découverte en salle, mais une opportunité pour les oeuvres de vivre plusieurs vies et plus longtemps. Et pour les spectateurs de choisir la manière de les découvrir.  Il est important que nous rouvrions le plus rapidement possible !  Notre jeunesse est en souffrance. Toute une génération est en train de nous échapper, elle est le public d’aujourd’hui et celui de demain, des citoyennes et citoyens qui ont besoin d’esprit critique, de discerner le vrai du faux, et surtout d’imaginaire partagé, vécu, physiquement ensemble et pas seulement virtuellement. Les écoles sont ouvertes, les élèves peuvent se déplacer, ils vont à la cantine, à la piscine, c’est une aberration qu’ils ne puissent pas assister en journée à une proposition culturelle près de leurs établissements scolaires.  À l’heure où les citoyen.nes ont plus que jamais besoin d’une part de rêve ou d’imaginaire et de cette communion émotionnelle que nous partageons dans un cinéma, un théâtre, devant un concert, un spectacle ou une exposition, il est urgent d’organiser la réouverture des espaces culturels dionysiens le plus rapidement possible, je soutiens les lieux culturels et signe la pétition. Collectif Culture de Saint-Denis Premier signataire Claudie Gillot Dumoutier, présidente de l’association cinéma l’Ecran Boris Spire, directeur du cinéma l’Ecran Julie Deliquet, directrice du Théâtre Gérard Philipe Nathalie Rappaport, directrice du Festival de Saint-Denis Anne Yanover, directrice du Musée d’Art et d’Histoire Toute l’équipe de la librairie Folies d’Encre Michel Roger, La compagnie jolie Mome Alice Rascoussier , présidente de l’association Les trois saisons de la plaine