Soirée des adhérents : Le Roman de Marguerite Gautier

Une soirée proposée par les adhérents de l’Écran pour fêter le début de l’été autour d’un film et d’une chaleureuse collation. Ecran 2 LE ROMAN DE MARGUERITE GAUTIERDE GEORGE CUKORÉtats-Unis/1937/NB/1h49/VO sous-titréeavec Greta Garbo, Robert Taylor, Lionel Barrymore, Elizabeth Allan, Henry Daniell, Jessie Ralphd’après l’oeuvre d’Alexandre DumasDans le Paris mondain de 1847, les rencontres galantes ont lieu au théâtre, au bal et dans les cercles de jeux où la discrétion est de mise… et le jeu c’est l’amour. Marguerite Gautier est une de ces jolies courtisanes qui vivent sur le terrain dangereux de la renommée, l’esprit aiguisé par le champagne, mais les yeux souvent brouillés par les larmes… Elle fait la connaissance d’Armand Duval dont elle s’éprend. Mais contre toute attente, la jeune femme, que ronge en secret la tuberculose, devient la maîtresse du baron de Varville, capable de lui assurer une existence luxueuse. Marguerite cependant ne parvient pas à oublier le séduisant Armand. Et leurs rencontres clandestines et enflammées ne font qu’amplifier leur dévorante passion. Lorsque Marguerite refuse de l’accompagner en Russie, le baron comprend qu’il n’est pas le seul à bénéficier des faveurs de la dame.« D’un classique, Cukor a su faire un autre classique. Ce flamboyant mélo offre l’un de ses plus beaux rôles à la Divine, qui campe une femme énergique, presque une “pré-féministe”. Au point qu’on a souvent dit que face à Robert Taylor, elle était le vrai “mec” du film! George Cukor s’appuie aussi sur le savoir-faire de la MGM: les décors sont magnifiques et le jeu d’ombre et de lumière met en valeur l’ambiguïté de l’héroïne, tentée par une passion sincère mais prisonnière d’une société hypocrite. L’émotion l’emporte sur l’académisme. » Télérama

9-3 Cinés connectés : P’tit Quinquin

Soirée proposée par 9-3 Cinés connectés et animée par Maryline Alligier. Maryline Alligier Ecran 1 9-3 Cinés connectés présente « Série en salle, saison 2″ P’tit Quinquin de Bruno Dumont diffusion simultanée en intégrale à l’Écran, Saint-Denis, au Cinéma Jacques Tati, Tremblay-en-France et au Trianon, Noisy-le-Sec, Romainville.Soirée animée par Maryline Alligier, enseignante en cinéma, auteure de Bruno Dumont, l’animalité et la grâce (Éditions Rouge Profond)P’TIT QUINQUINDE BRUNO DUMONTFrance/2013/couleur/durée totale 3h45 (4 fois 52’)avec Alane Delhaye, Lucy Caron, Bernard Pruvost, Philippe Jore Le réalisateur de La Vie de Jésus et de L’Humanité réinvente la série policière en une pure série burlesque, totalement déjantée, où tout est désordre et excès. P’tit Quinquin est une série policière. Un commissaire surnommé « le brouillard », assisté de son lieutenant, Carpentier, enquête sur une série de crimes « insolites » : des corps découpés d’hommes et de femmes sont retrouvés dans des cadavres de vaches. Dans la région du Boulonnais, c’est alors l’émoi général. Bruno Dumont court-circuite les codes du genre. Loin d’être un profiler ou un expert de la crim’ affublé d’une virilité hasardeuse, son commissaire, excessivement expressif, carnavalesque, cherche le(s) coupable(s) selon une pure logique de l’absurde. Les avancées de l’enquête se font au rythme de ses mouvements heurtés et incertains. La maladresse est son adjuvant. Tous les films de Bruno Dumont circulent dans P’tit Quinquin qui réitère son inquiétude fondamentale sur le mal, toujours sans jugement moral ni psychologisme. P’tit Quinquin nous ramène, en riant aux éclats, à notre condition précaire et fragile à laquelle, comme ses personnages, on se tient difficilement en équilibre mais qui nous promet aussi cette possibilité d’être encore étonné et ébloui. Bruno Dumont accepte l’enflure et le grotesque mais ne brime aucun émerveillement, à l’image de la relation amoureuse de ce couple originel qu’incarnent dans la série, P’tit Quinquin, pourtant sale gosse, et Ève. Déroulement de la soirée > 18:30 ÉPISODES 1 ET 2précédés d’une présentation > 20:30 buffet dînatoire payant (un plateau repas vous est proposé : participation de 7 euros, sur réservation, avant le jeudi 25 juin par mail à reservations@lecranstdenis.org) > 21:00 ÉPISODES 3 ET 4précédés d’une présentation et suivis d’une rencontre débat

Les Innocents

A la fin du XIXe siècle, Miss Giddens, une jeune institutrice, est chargée d’éduquer Flora et Miles, deux enfants, dans un vieux manoir. Elle découvre bientôt que ces derniers sont tourmentés par les fantômes de deux personnes décédées quelque temps auparavant… Jack Clayton Deborah Kerr, Michael Redgrave, Megs Jenkins, Pamela Franklin, Martin Stephens

Le Conte des contes

Le film est présenté en Compétition au Festival de Cannes 2015 Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal, une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile. Matteo Garrone Salma Hayek, Vincent Cassel, Toby Jones, John C. Reilly, Shirley Henderson

MASAAN

Bénarès, la cité sainte au bord du Gange, punit cruellement ceux qui jouent avec les traditions morales. Deepak, un jeune homme issu des quartiers pauvres, tombe éperdument amoureux d’une jeune fille qui n’est pas de la même caste que lui. Devi, une étudiante à la dérive, vit torturée par un sentiment de culpabilité suite à la disparition de son premier amant. Pathak, père de Devi, victime de la corruption policière, perd son sens moral pour de l’argent, et Jhonta, un jeune garçon, cherche une famille. Des personnages en quête d’un avenir meilleur, écartelés entre le tourbillon de la modernité et la fidélité aux traditions, dont les parcours vont bientôt se croiser… Neeraj Ghaywan Richa Chadda, Vicky Kaushal, Sanjay Mishra, Shweta Tripathi, Nikhil Sahni